marnière

marnière

marnière [ marnjɛr ] n. f.
marlière v. 1200; de marne
Techn. Carrière de marne.

marnière nom féminin Carrière de marne.

⇒MARNIÈRE, subst. fém.
Carrière d'où l'on tire la marne. Creuser, ouvrir une marnière (Ac. 1798-1935). Les marnières mornes et creuses Sont les gouffres jaunes des champs (ROLLINAT, Névroses, 1883, p. 230). Gargan était fils d'un marneux, d'un de ces hommes qui descendent dans les marnières pour extraire cette sorte de pierre molle, blanche et fondante, qu'on sème sur les terres (MAUPASS., Contes et nouv., t. 1, Béc., 1885, p. 208). V. marner1 exemple.
Prononc. et Orth.: []. Ac. 1694, 1718 marniere; Ac. 1740 -iére; dep. 1762 -ière. Étymol. et Hist. 1205-50 marliere (Renart, éd. M. Roques, 13895); 1377 marniere (GACE DE LA BUIGNE, Le Roman des Deduis, 9331 ds T.-L.). Dér. de marne; suff. -ière. Fréq. abs. littér.:29.

marnière [maʀnjɛʀ] n. f.
ÉTYM. 1373; XIIIe, marliere; de marne.
Carrière de marne. → Marneur, cit.
0 Au milieu d'une vaste plaine, on aperçoit une espèce de hutte, ou plutôt un tout petit toit de chaume, posé sur le sol. C'est l'entrée de la marnière. Un grand puits tout droit s'enfonce jusqu'à vingt mètres sous terre, pour aboutir à une série de longues galeries de mines. On descend une fois par an dans cette carrière, à l'époque où l'on marne les terres.
Maupassant, les Contes de la Bécasse, « Pierrot ».

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • marniere — Marniere. s. f. Espece de carriere d où l on tire de la marne. J ay trouvé dans cette ferme une marniere, une bonne marniere …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Marniere — Marnière Une marnière est une cavité artificielle (photos), creusée par les Hommes pour extraire de la marne. Les marnières sont particulièrement nombreuses en Haute Normandie, dans le pays de Caux. Sommaire 1 Pays de Caux 2 Notes et références… …   Wikipédia en Français

  • MARNIÈRE — s. f. Espèce de carrière d où l on tire de la marne. On a trouvé dans cette ferme une marnière, une bonne marnière. Creuser, ouvrir une marnière. Tomber dans une marnière …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MARNIÈRE — n. f. Carrière d’où l’on tire de la marne. On a trouvé dans cette ferme une bonne marnière. Creuser, ouvrir une marnière. Tomber dans une marnière …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Marnière — Une marnière est une cavité artificielle (photos), creusée par les Hommes pour extraire de la marne. Les marnières sont particulièrement nombreuses en Haute Normandie, dans le pays de Caux. Sommaire 1 Pays de Caux 2 Notes et références de l… …   Wikipédia en Français

  • marnière — (mar niè r ) s. f. Carrière de marne. HISTORIQUE    XIIIe s. •   Sire, ce n est marliere viez, Ne grant fousez, ne parfont biez ; Ainz est abimes vroiement, Ren. 20219.    XVIe s. •   .... Une chienne de bien eut cinq chiens d une portée, que l… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Marnière — nf carrière de marne fr …   Glossaire des noms topographiques en France

  • Chambres D' Hôtes Le Domaine de la Marnière — (Villainville,Франция) Категория отеля: Адрес: 807 r …   Каталог отелей

  • La Marnière — (Daubeuf Serville,Франция) Категория отеля: Адрес: 2 rue de la Vallée, 76110 Daubeuf Se …   Каталог отелей

  • Blanc d'Espagne — Marne (roche) Pour les articles homonymes, voir Marne. La marne que l on nomme aussi, en fonction de sa qualité, tuffeau ou pierre de France ou encore pierre de Maastricht, est une roche sédimentaire contenant du calcaire CaCO3 et de l argile en… …   Wikipédia en Français


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»